Journal (7)

Ma première expérience religieuse

Ma première expérience religieuse significative remonte alors que j’avais environ huit ans, à l’époque de ma ferveur éphémère pour le chapelet sans doute. Il faut dire que je fréquentais l’école Saint-Pie X, juste à côté de l’école des filles, Notre-Dame-de-Fatima. Entre nos deux écoles, il y avait une statue de la Vierge avec les trois enfants de Fatima, où nous allions dire le chapelet à l’occasion, et naturellement, pendant le mois de mai, le mois de Marie.

Un soir, mes parents m’avaient laissé écouter un film à la télévision qui racontait l’histoire des apparitions de la Vierge à Fatima. Je me souviens qu’on la voyait dans un arbre en train de parler aux enfants. Je me souviens que je la trouvais très belle et d’une grande douceur. Après le film, ma mère, ne me trouvant pas au salon, me chercha dans la maison et me trouva dans la chambre de mes parents en pleurs. J’étais allongé sur le lit de mes parents et j’avais un peu honte d’être surpris en train de pleurer. Alors, ma mère me demanda, en riant un peu, « mais voyons qu’est-ce que tu as »? Car elle voyait bien que je ne m’étais pas fait mal. La raison de mes pleurs semblait incompréhensible. Et je me revois avouant « ma peine « , avec sanglots et hoquets, en lui disant : « la Sainte Vierge est belle!» Je m’en souviens encore comme si c’était hier. J’étais complètement émerveillé par cette histoire, touché au plus profond de mon petit coeur d’enfant par cette belle Dame.

Notre école, comme tout notre développement urbain, était dans une région de cultivateurs et gagnait peu à peu sur la nature. Mais à cette époque, c’est la nature qui dominait. Et je me souviens que les jours qui suivirent mon visionnement du film, j’en étais tellement habité par le souvenir, qu’après la classe, au lieu de partir avec mes petits compagnons, je passais par le verger à côté de l’école, espérant y voir dans les pommiers la Sainte Vierge! Je voulais tellement la voir moi aussi, qu’elle me fasse ce bonheur de m’apparaître! Mais ce rêve d’enfant ne se réalisa pas, du moins pas à cette époque et pas de cette manière-là…

Laissez un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :