Journal (28)

MON PÈRE LE THÉOLOGIEN

J’ai eu aussi quelques occasions d’échanger avec mon père sur le sujet de la foi en Dieu. Il en parlait volontiers, et avec facilité. Je dirais même avec une grande sagesse et cela m’étonnait. C’est là que se vérifie l’ancienne maxime d’un Père de l’Église, Évagre le Pontife, qui disait que le théologien est quelqu’un qui doit prier, et que celui qui prie est un théologien.

Parlant de sa relation avec Dieu, mon père me dit une fois : « Dieu c’est mon ami, mon chum! Je ne lui demande pas qu’il me donne la santé, la richesse, le succès ou même le bonheur. Je ne lui demande qu’une chose : qu’il me rende bon. Bon avec ma femme, mes enfants, mes voisins et mes proches. Pour le reste : santé, richesse, succès, bonheur, je m’en occupe. Mais qu’Il me donne seulement d’être bon. »

J’étais renversé par la profondeur de cette réflexion, de la confiance qui s’en dégageait et, surtout, de cette conscience de sa pauvreté chez mon père. Mon père reconnaissait la présence en lui de forces contraires à l’amour. Il était conscient de ses faiblesses, mais il affirmait, en même temps que Dieu, son ami, pouvait le sauver de lui-même. Il avait découvert dans son expérience spirituelle, ou, plutôt, Dieu lui avait appris, que la seule chose qui compte dans la vie c’est d’être bon! C’est d’aimer! Le reste, dit-il, je m’en occupe.

Un 10 août, à l’occasion du 53e anniversaire de mariage de mes parents, je leur ai demandé ce qu’ils éprouvaient après 53 ans de mariage. Car mes parents sont toujours demeurés des amoureux, en dépit des tempêtes du passé. À ma question, ma mère resta discrète, selon son habitude. Mon père, lui, n’hésita pas à répondre et me dit ceci : « À notre âge, tu sais, ce n’est plus sexuel. Non pas que ce ne soit pas important, mais c’est beaucoup plus profond que çà. Ce que j’éprouve pour ta mère après 53 ans de mariage, c’est de la reconnaissance et de l’admiration. »

Encore une fois, mon père m’étonnait par la profondeur de son propos : « reconnaissance et admiration! » Et parce que je connais les tempêtes que mes parents ont dû traverser, parce que je sais ce que ma mère a dû souffrir pendant plusieurs années, je ne pouvais qu’admirer cette lucidité et cette franchise chez mon père. Reconnaissant ses faiblesses et ses manques d’amour, son affection n’en est que d’autant plus grande pour son Annabelle, elle qui l’a toujours aimé sans condition, qui l’a accueilli pour le meilleur et pour le pire, et qui, par sa fidélité, sa constance et sa persévérance, a sûrement aidé mon père à grandir dans l’amour.

Je comprends mieux maintenant à quel point le témoignage des parents est important. Mon père et ma mère ont toujours été d’une grande bonté pour les autres, d’une grande sensibilité aux misères d’autrui, et cela faisait partie de notre éducation familiale. Ma mère a toujours été une présence d’une grande douceur à la maison, une mère admirable, et je pense que c’est en partie grâce à elle si, dans la famille, on a pu développer un certain regard d’ouverture sur les personnes et sur la vie. Par sa grandeur d’âme et sa bonté, elle a donné à ses enfants et à son époux le témoignage de véritables valeurs évangéliques.

Au terme de leur vie, car le temps se fait court, je ne puis que porter un regard d’admiration sur eux. Ils sont vraiment beaux à voir mes parents, je les aime énormément et je rends grâce à Dieu de me les avoir donnés.

Une Réponse

  1. Quel bel hommage vous rendez à vos parents !
    Puissiez-vous les garder encore longtemps auprès de vous !
    Belle année 2010, remplie de paix et de sérénité !

Laissez un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :