On pense ne pas savoir prier

«  On pense ne pas savoir prier. C’est dans le fond sans importance, car Dieu entend nos soupirs, connaît nos silences. Le silence est le tout de la prière et Dieu nous parle dans un souffle de silence, il nous atteint dans cette part de solitude intérieure qu’aucun être humain ne peut combler. »

Frère Roger Schutz (Taizé)

 

 

Une Réponse

  1. Prier, parler à Dieu, ne m’a jamais au fond posé de problème. Dans cette solitude intérieure, à nu, on ne craint plus rien de notre dialogue avec Dieu. Il est si intime, si proche, et nous, si dénudés, que craindre?

    Mais, parler de Dieu, voilà le vrai problème. J’ai toujours peur de déparler, voire de commettre un sacrilège. Et rien n’y fait. Le Dieu, avec qui je parle à l’intérieur, dans la solitude de mon coeur, ne se laisse pas décrire, ne se laisse pas dévoiler.
    Comment propager la Parole?

    Vous qui êtes prêtre, qui parlez de Dieu, qui affirmez, je vous admire. L’Esprit est avec vous. Vous osez.
    Moi, je suis paralysée.
    Cher Moine Ruminant, pourriez-vous tenter de me répondre, de me dire pourquoi.
    C’est pour moi un vrai problème, cette année, j’ai tenté d’apporter la parole aux enfants, je vais arrêter l’ an prochain.

Laissez un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :