Fête de la Pentecôte (B)

BingWallpaper-2018-05-11.jpg

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 15,26-27.16,12-15. 
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Quand viendra le Défenseur, que je vous enverrai d’auprès du Père, lui, l’Esprit de vérité qui procède du Père, il rendra témoignage en ma faveur.
Et vous aussi, vous allez rendre témoignage, car vous êtes avec moi depuis le commencement.
J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l’instant vous ne pouvez pas les porter.
Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière. En effet, ce qu’il dira ne viendra pas de lui-même : mais ce qu’il aura entendu, il le dira ; et ce qui va venir, il vous le fera connaître.
Lui me glorifiera, car il recevra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître.
Tout ce que possède le Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : L’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. »

COMMENTAIRE

Vous êtes-vous déjà demandé ce que serait la fête de Pâques sans la Pentecôte ? Sans le don de l’Esprit Saint ? Ce serait comme si les Apôtres, après la résurrection, s’en étaient allés conduire leur ami Jésus sur les berges de l’éternité, afin de le saluer une dernière fois avant son départ, tout comme l’on dit adieu à un ami qui vient de gagner à la loterie et qui quitte tout pour aller voir le monde. Pâques serait alors la fête de Jésus seul, grand vainqueur de la mort, ne laissant à ses amis que ses enseignements et le souvenir de sa vie avec eux, tout comme l’ont fait des milliers de sages à travers l’histoire.

Mais la foi de l’Église affirme que la vie de Jésus se situe à un tout autre niveau. Nous, ses disciples et amis, nous croyons qu’en Jésus Christ, Dieu a dressé sa tente parmi nous, qu’il s’est fait homme, et qu’il est venu sur terre pour provoquer un attachement à sa personne, pour attirer à lui l’humanité et l’univers tout entier. Nous croyons que sa mort sur la croix n’a pas été le dernier mot de sa vie. Nous affirmons qu’il est ressuscité d’entre les morts, qu’il est monté aux cieux, et qu’il a envoyé à ses disciples l’Esprit de vérité alors que ceux-ci étaient rassemblés à Jérusalem lors de la fête de la Pentecôte. Ce jour-là, l’Esprit Saint a été répandu non seulement sur eux, mais sur toute l’humanité, sur tous les hommes et toutes les femmes de bonne volonté. C’est le rappel de cet événement central de l’histoire du salut qui nous rassemble en cette fête de la Pentecôte !

L’Évangile aujourd’hui ravive à notre mémoire la promesse de Jésus de nous donner l’Esprit Saint. Ce dernier est présenté comme un Défenseur qui nous fera nous souvenir de tout ce que Jésus a enseigné, et qui fera entrer les disciples dans la Vérité, qui est de connaître le Père et son envoyé Jésus Christ. C’est là un aspect fondamental de la Pentecôte qui est de nous introduire dans cette connaissance intérieure du Seigneur Jésus, lui qui est désormais auprès du Père.

C’est pourquoi il ne faudrait pas croire que le don de l’Esprit Saint signifie une rupture entre Jésus et ses disciples, comme si ce dernier avait terminé sa tâche et qu’il pouvait tout simplement rentrer dans l’oubli. Car il y a dans le don de l’Esprit Saint le don du Seigneur Jésus lui-même, qui le rend encore plus proche de nous. Rappelez-vous la prière de Jésus à son Père avant sa passion quand il lui disait : « Père je leur ai fait connaître ton nom, et je le ferai connaître encore, pour que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et que moi aussi, je sois en eux. »

Quand Jésus parle du don de l’Esprit Saint, il le fait toujours en lien avec la vie intérieure des disciples. Il évoque toujours une forme de connaissance nouvelle et plus profonde de qui il est, de qui est Dieu. L’Esprit de Vérité dont parle Jésus, cet Esprit qui enseigne et qui fait se souvenir les disciples des enseignements du Maître, il poursuit en nous l’action du Christ enseignant. Il réalise la promesse de Jésus de ne pas abandonner ses disciples et de continuer ainsi à les former afin qu’ils deviennent des hommes et des femmes selon son cœur.

Avec la Pentecôte le disciple devient une terre d’accueil à l’action et à la présence du Christ ressuscité, une présence encore plus intérieure et plus personnelle que lorsqu’il sillonnait les routes de la Galilée avec ses amis. C’est là la conséquence incroyable du don de l’Esprit Saint !

La Pentecôte est un événement sans précédent dans l’histoire spirituelle de l’humanité. De cette Terre sainte où Dieu s’est manifesté en Jésus-Christ il y a deux mille ans, jaillit une grâce surabondante pour les hommes et les femmes de tous les temps, de toutes races, langues, peuples et nations : c’est le don de l’Esprit Saint qui vient habiter les cœurs et qui étend au monde entier la mission du Christ qui est de faire connaître le vrai Dieu !

Le Seigneur Jésus Christ désormais n’est plus confiné à un territoire géographique, à une époque, à une culture, ou même aux limites d’un corps humain. Il peut désormais se donner à tous par le don de l’Esprit Saint, l’Esprit d’amour et de Vérité qui nous rend capables d’aimer Dieu, comme Jésus et avec lui, qui nous rend capables d’aimer le prochain, comme Jésus et avec lui.

Voyez-vous, l’Esprit que Jésus nous envoie nous éveille à plus grand que nous, il nous réchauffe le cœur pour un plus grand amour : parce qu’il est lumière, il est vérité, il est amour ! Il fait la paix et la communion entre nous, il fait le pardon ! Il est le fondement même du sérieux de nos vies, car il met en nous le souffle du Ressuscité ! Voilà le grand mystère que nous célébrons en cette fête de la Pentecôte.

Frères et sœurs, demandons au Seigneur en ce dimanche de renouveler en nous le don de l’Esprit Saint.

Yves Bériault, o.p.
Dominicain. Ordre des prêcheurs

Laissez un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :